Notre Gaspésie en 12 jours - la fin.

Notre Gaspésie en 12 jours - la fin.

Souhaites-tu consulter les parties 1 et 2 de ce périple? 

 

On a passé la 3ième et dernière partie de notre voyage dans la Baie-des-Chaleurs, avant de reprendre la route vers la maison. Voici ce qui nous a attiré notre attention dans cette belle région:

 

 

 

Cime Aventure, Bonaventure

Un centre de villégiature bordant la rivière Bonaventure, connue comme étant l’une des plus limpides au monde. De toute beauté. Malheureusement, nous n’avons pas eu la chance de pouvoir y passer la nuit. Les sites de camping étant tous réservés, nous nous sommes contentés d’y faire une petite visite dans la journée pour y découvrir ses beautés. Il est possible de déguster le Brunch matinale sur la terrasse (évidement, avec vue sur la magnifique rivière)…

Bioparc de la Gaspésie, Bonaventure

Un mini zoo présente la biodiversité du Québec. Même à 30 ans, c’est intéressant!

Domaine des chutes du Ruisseau creux, St-Alphonse

Pour ceux qui préfère les endroits un peu moins touristiques… À défaut de ne pas avoir été en mesure de profiter pleinement du site de la Cime Aventure, on s’est fait recommander d’aller faire de la randonnée au Domaine des chutes du Ruisseau creux. Assurez-vous d’avoir un bon GPS avant de tenter de vous y rendre. Ce n’est pas facilement accessible et les indications touristiques ne sont pas très populaires. Le site, qui semble être un rassemblement de VTT, offre de nombreuses randonnées en sentier. Certains longent la rivière, d’autres nous proposent plutôt de monter quelques dénivelés et d’admirer la vue via les belvédères installés un peu plus haut. Prévoyez un bon pique-nique, les restaurants sont également… absents.

Mont St-Joseph à Carleton

Accessible en auto ou à travers les sentiers pédestres, le sommet du Mont St-Joseph offre une vue grandiose sur le littoral gaspésien, le parc éolien et sur la Baie-des-Chaleurs. Pour les curieux, visite de la chapelle et boutique souvenir s’y trouvent également.

 

Camping municipal de Carleton-sur-mer et La petite grève

Une de mes soirées préférées de tout le voyage! Pourtant, le ciel était gris et il ne faisait pas très chaud. À Carleton, au bout de la grève du camping municipal, un sympathique conteur prend plaisir à nous faire le récit d’incroyables histoires de la région. Installés sur le bord du feu, petite branche et guimauve à la main, nous ne pouvons avoir meilleure vue sur le coucher de soleil.

Métis-sur-Mer : vélo dans les contrés anglophones

N’ayant pas pu profiter du soleil lors de notre arrivée dans la région, nous avons choisi de reporter notre arrêt à Métis-sur-mer à la fin de notre escapade. Quelques magnifiques minuscules villages longent le bord du fleuve. C’est avec le plus grand des plaisirs que nous avons profité de ces magnifiques paysages pour dégourdir nos muscles au volant de notre vélo!

Jardins de Métis

Ce sont de très beaux et grands jardins présentant une diversité incontournable de fleurs de toutes sortes. Cependant, nous avons également été grandement impressionnés par la maison ERE 132, une vitrine d’excellence en autoconstruction, en démonstration sur le site. Une maison Si vous souhaitez participer au programme de monitorage, il est possible de louer la maison afin de contribuer à évaluer la performance énergétique de la maison écologique et l’empreinte environnementale des occupants. Pas mal comme objectif !

À notre sortie du jardin, nous avons mis les quelques heures nécessaires au retour à la maison en toute sécurité. Bien sûr, nous avons également fait un arrêt à Rimouski, où nous avons déguster un somptueux tartare avec une dernière (dans le cadre de cette escapade!) vue impressionnante sur le fleuve…

Souhaites-tu consulter les parties 1 et 2 de ce périple?